Le génie d’Electric Feathers

Les silhouettes de la marque américaine Electric Feathers ne touchent pas terre. Sur les 54 modèles des deux derniers lookbooks, beaucoup sont en effet pris au vol ; et ce mannequin photographié en plein saut c’est en quelque sorte nous, sautant de joie à la vue de ces collections remplies d’air, grandes bouffées d’oxygène.

img1Electric Feathers

Electric FeathersElectric Feathers

img2Electric Feathers

Leana Zuniga, créatrice de la marque, soigne dans le fond comme dans la forme l’extrême modernité de ses lignes à fort tempérament, conçues pour durer. Elle réactualise le pantalon harem par des matières précieuses, l’accorde à une largeur de top en soie lamée, déclare son amour au jumpsuit, cite Paul Poiret, l’art déco, le Moyen-Orient et démontre que l’ampleur fait valoir l’élégance.

img3Electric Feathers

Electric FeathersElectric Feathers

La dégaine obtenue rend grâce au confort dans une attitude pleine d’aplomb et en même temps toute flottante. Les teintes vibrantes (du fait-main) rehaussent encore la beauté de cette mode de la simplicité qui prône le mouvement et le style immuable en même temps.

Julia Garel

Mots-clefs : , , ,