Les broderies intemporelles d’All things Mochi

All Things Mochi est la marque qui met tout le monde d’accord. Internationale et locale elle s’attache pour chacune de ses collections, les talents des artisans brodeurs de divers coins du globe. La marque était présente à la dernière édition du Tranoï Preview, l’occasion parfaite pour regarder d’un peu plus près cette entreprise éclairée.

img2

img1

La créatrice s’appelle Ayah Tabari. Ayah est d’origine palestinienne, a étudié à Londres et s’est installée à Dubai pour y créer la marque All things Mochi, destinée à une clientèle du Moyen-Orient, mais qui, à présent, séduit bien au-delà.

La particularité de All Things Mochi tient à deux bonnes idées. Celle du concept, qui oriente chaque collection en fonction d’une destination. Et celle du rythme de production : la marque ne présente pas ses lignes de vêtements suivant le rythme saisonnier habituel. La collection Été est présentée en mars et directement disponible, tandis que celle d’Hiver sort en octobre; entre temps, les lignes s’enrichissent de quelques pièces disponibles au compte goutte afin de maintenir l’intérêt de la clientèle.

img3

All Things Mochi profite de l’engouement général pour l’artisanat et l’esprit de tradition qui anime aujourd’hui la mode. Mais, ici, aucune crainte à avoir vis à vis d’un effet de lassitude; la qualité ethnique, puisqu’il s’agit de ça, si elle est honnête, est aussi intemporelle qu’un jean bien coupé.

J.G.

Mots-clefs : , , , , , , , , ,