Chaussures : des alternatives vertes au cuir synthétique

Désastre écologique et sanitaire, le cuir synthétique est aujourd’hui concurrencé par des fibres synthétiques innovantes, non toxiques et respectueuses de l’environnement. Une aubaine sans précédent pour le marché de la chaussure, en pleine révolution vegan. Explications.

Lenzing x Covestro
Selected by PROMOSTYL

Phénomène vegan oblige, l’utilisation du cuir véritable dans l’industrie textile est progressivement rejetée par les consommateurs, soucieux de composer leur vestiaire tout en respectant les droits des animaux. Problème ? Réalisé à partir d’un revêtement plastique ou en polyuréthane, le cuir synthétique reste un antidote peu convaincant du fait de ses conditions de production relativement nocives pour la santé et l’environnement.

Lenzing x Covestro
Selected by PROMOSTYL

Les sociétés Lenzing et Covestro, leader dans le développement de fibres innovantes, ont ainsi uni leurs expertises pour imaginer de nouvelles matières vertes destinées spécifiquement à la confection de souliers.

Lenzing x Covestro
Selected by PROMOSTYL
Le Tencel, l’autre coton

D’une part, Lenzing se distingue avec son Tencel Lyocell, alternative au coton traditionnel réalisée de façon surprenante à partir de bois produit selon les critères du développement durable. D’origine biologique et recyclable, il nécessite six fois moins d’eau que le coton classique.

Lenzing x Covestro
Selected by PROMOSTYL

“L’industrie est à la recherche de solutions plus écologiques. Cette tendance est certainement motivée par une plus grande sensibilisation des consommateurs à la nécessité de réduire les déchets plastiques et d’arrêter l’exploitation des ressources rares. À la recherche de produits durables, de plus en plus de marques de chaussures découvrent le Tencel.” explique Birgit Schnetzlinger, Global Business Manager chez Lenzing.

Lenzing x Covestro
Selected by PROMOSTYL
L’Insqin, le polyuréthane nouvelle génération

D’autre part, Covestro innove avec Insqin, un nouveau type de polyuréthane fabriqué sans matière toxique, avec 95% moins d’eau que les fibres synthétiques habituelles et surtout une empreinte carbone réduite de 45%. Une véritable avancée pour l’industrie de la chaussure éco-friendly. “L’évolution du secteur de la chaussure avec le revêtement Insqin de Covestro est une opportunité parfaite pour notre gamme de textiles techniques.

Lenzing x Covestro
Selected by PROMOSTYL

Ils ne sont qu’un exemple de la vaste gamme d’applications dans lesquelles ces fibres peuvent offrir des avantages techniques et environnementaux”, conclut le Dr Marina Crnoja-Cosic, responsable des applications industrielles chez Lenzing, laissant présager que nos pas laisseront bientôt des empreintes 100% vertes.

Lenzing x Covestro
Selected by PROMOSTYL