Julia Daviy présente une collection de prêt-à-porter imprimée en 3D

Et si tout notre dressing était fabriqué à l’imprimante 3D ? C’est le pari fou relevé par la créatrice américaine Julia Daviy qui entend bien révolutionner la manière dont on conçoit des vêtements grâce à cette technologie. Explications.

Julia Daviy
Selected by PROMOSTYL
Des vêtements “imprimés” pour le quotidien

Créer et concevoir des vêtements grâce aux technologies d’impression 3D, on connaissait. Fabriquer des pièces de ce type et les porter au quotidien, au même titre qu’un jean ou qu’un pull en cachemire, on ne pensait même pas que c’était possible. Et pourtant, la créatrice américaine Julia Daviy vient de nous démontrer le contraire avec une collection réalisée à l’imprimante 3D, dont chacune des pièces peut être portées avec nonchalance et facilité.

Julia Daviy
Selected by PROMOSTYL
Julia Daviy
Selected by PROMOSTYL

Exit les designs futuristes et atypiques que l’on exhibait uniquement sur tapis rouge, l’impression 3D s’adonne aujourd’hui à la création de costumes et de tailles, de robes et de jupes, combinant simplement deux fibres pour être conçus et déclinés à l’envie.

Julia Daviy
Selected by PROMOSTYL
Julia Daviy
Selected by PROMOSTYL

“Mon objectif est de changer la manière dont on produit des vêtements, de faire évoluer cette industrie, mais aussi de transformer les clientes en créatrices, avec des possibilités infinies de customisation. Elles ne seront plus de simples consommatrices.” explique Julia Daviy.

Julia Daviy
Selected by PROMOSTYL
Julia Daviy
Selected by PROMOSTYL
Une révolution technologique

Mais comment est-elle arrivée à un tel exploit ? Radicalement différente des processus de production traditionnels, la technique de cette avant-gardiste consiste à imprimer chaque vêtement en deux ou quatre parties, en utilisant une technologie d’impression à grande échelle (FDM) et du thermo-polyuréthane. Julia Daviy a également fait appel à des résines souples et à la stéréolithographie (SLA), cette dernière lui permettant d’imprimer des silhouettes complexes sans post-production, ni retouches manuelles (ou presque) à l’inverse de ses paires pour qui impression 3D rime souvent avec petites échelles, découpes, pliages, collages, assemblage et autres réjouissances artisanales.

Julia Daviy
Selected by PROMOSTYL
Julia Daviy
Selected by PROMOSTYL

Enfin, cette nouvelle méthode d’impression 3D appliquée au prêt-à-porter permet d’apporter une réponse crédible aux problématiques écologiques soulevées par la production textile. “Pollution chimique, consommation d’énergie, gaspillage textile, exploitation animale…. je vois dans l’impression 3D une solution durable !” s’exclame la styliste. Ça tombe bien, nous aussi.

Julia Daviy
Selected by PROMOSTYL
Julia Daviy
Selected by PROMOSTYL