Mademoiselle à Soho, la mode enfant made in Roumanie

Alliant chic français, lifestyle américain et artisanat roumain, Mademoiselle à Soho séduit les parents en quête d’un vestiaire au style pragmatique et singulier, mais aussi aux méthodes de production éthiques et raisonnées. Présentations.

Mademoiselle Soho
Selected by PROMOSTYL
De Bucarest à New-York

C’est à New York, en 2010, que naît l’aventure de Mademoiselle à Soho. Mais contrairement aux apparences, c’est le savoir-faire textile des pays de l’Est que souhaite mettre en avant Alexana Bussault, fondatrice de cet attendrissant label pour enfants. « Avec des tissus venus de Roumanie, je confectionnais les vêtements de mes enfants. Une maman de l’école, propriétaire d’une boutique de mode enfantine à Soho, aimait leurs tenues. C’est comme ça que la marque a démarré », explique Alexana Bussault au site Fashion Network.

Mademoiselle Soho
Selected by PROMOSTYL

Une histoire de talent et de hasard en somme, qui puise aujourd’hui son succès dans les ateliers artisanaux de Bucarest, en Roumanie. Les collections de Mademoiselle à Soho sont ainsi réalisées par une dizaine de femmes, garantissant une production à taille humaine. « L’objectif n’est pas une industrialisation de la marque, mais de trouver les bons points de vente » détaille Alexana Bussault, la marque étant distribuée dans 10 boutiques aux Etats-Unis.

Mademoiselle Soho
Selected by PROMOSTYL
Mademoiselle Soho
Selected by PROMOSTYL
Fabrication artisanale et design ludique

Habillant les petites filles et garçons de 3 mois à 10 ans, Mademoiselle à Soho propose ainsi un prêt-à-porter enfantin accessible, à la confection sophistiquée. La collection automne-hiver 2018-2019 fait la part belle à des mailles bicolores travaillées, à des imprimés graphiques hauts en couleur, mais aussi à des jerseys duveteux, le tout dans un jeu de superpositions et d’associations ultra-ludiques.

Mademoiselle Soho
Selected by PROMOSTYL

Une inspiration qu’Alexana Bussault puise elle-même dans sa propre enfance, bercée par le train de vie bourgeois-bohème de ses parents artistes et les déguisements faits-main de ses deux grands-mères. « J’ai toujours rêvé de pouvoir faire aussi bien qu’elles » confie la créatrice sur son site. C’est un pari réussi.

Mademoiselle Soho
Selected by PROMOSTYL